Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2009

ABSENTEISME ENCORE

Une mesure chasse l'autre et on oublie vite. Souvenez-vous, il y a quelques mois, Xavier Darcos créait cinq mille postes de "Médiateurs de réussite scolaire" pour aller chercher les absents. Nous avions tous beaucoup ri. Bon sang mais c'est bien sûr! Si un élève n'obtient pas de résultats satisfaisants, c'est qu'il a un problème relationnel avec sa réussite, voila tout. Il faut donc briser les tabous et lever les malentendus entre eux, l'important est qu'ils se parlent tous les deux. D'où le médiateur. De réussite. Et notre chasseur de primes parcourt les cités pour trouver les hors-la-scolarité. Sa mission: les ramener à l'école coûte que coûte. Comment les convaincre ? En leur offrant un assiette de réussite, c'est de bon coeur. Passe donc nous voir à l'école, on t'a préparé une bonne petite réussite bien chaude, avec des vrais bouts de diplôme dedans. Bon, on n'a pas eu de nouvelles depuis, sans doute cela n'a pas trop marché. Alors, en bonus avec la réussite, offrons-leur de l'argent. Trop fort. Petit, petit... viens... viens voir... Regarde la belle gamelle, c'est pour toi... tu vois, toute la réussite qu'on t'a préparé... approche... regarde... tu vois, j'ajoute un peu de diplôme, c'est pour toi... et là, regarde... je rajoute de jolis euroooooooos... allez, viens, quoi ! Je ne parviens pas à parler de ces mesures sans adopter un ton grotesque, sans faire dans la farce, sans mettre un gros nez rouge, c'est bizarre. A moins que cela ne me soit inspiré par les mesures elles-mêmes. 

Commentaires

Très drôle sur un sujet pathétique !

C'est bien notre Haut Commissaire à la jeunesse qui est à l'origine de cette brillante idée, entouré, conseillé, parait-il, de toutes les bonnes cervelles autorisées autour de ce projet.

A mon époque, j ai fini mes études il y a 10 ans, si l'idée m'était venu de ne plus aller en cours, mes parents m'auraient bien vite remis dans le droit chemin. Gentiment tout serait rentré dans l'ordre.

Mais de nos jours, faut il vraiment que l'état, par le biais de l'école, s'occupe aussi d'éducation parentale ?!

Sur un autre plan , celui des valeurs, je trouve le message catastrophique ! Alors que l'école doit être le lieu du travail, de l'effort, du partage, du plaisir et de la découverte, on y introduit une forme de chantage financier ...

Écrit par : clk500 | 11/10/2009

Oui, il y aurait tellement à dire, c'est tellement insensé que je n'ai pas eu le courage ni l'envie de commenter sérieusement ces mesures. Ce qui est sûr, c'est que le gouvernement semble accorder de l'importance au problème. Rien de surprenant, ils veulent afficher des résultats!

Écrit par : Michel Segal | 11/10/2009

Raisonner parait dérisoire devant cette situation digne d'une fable ...

Écrit par : clk500 | 12/10/2009

Les commentaires sont fermés.