Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/10/2008

Entre les murs

Ca devait arriver, c'est le descriptif d'un professeur de collège qui suit l'esprit et la lettre des directives et programmes du ministère de l'éducation nationale. En somme c'est l'histoire d'un professeur conformiste et discipliné qui respecte les "activités et dialogues" prônés par le ministre. On comprend que celui-ci ait immédiatement salué le succès du film, car c'est une sorte de propagande gouvernementale, qui pourrait être soupçonné d'avoir été fait sur commande du ministère. De bonne foi, et vraisemblablement sans en être tout à fait conscient, Bégaudeau nous montre ce que donne l'école quand, comme lui, on applique précisément les méthodes du ministère, et qu'on aborde les rapports élèves/enseignants conformément aux textes officiels. Si je ne croyais pas l'auteur de bonne foi, je jurerais qu'il a souhaité se faire nommer inspecteur général ou conseiller du ministre. Je suis sorti au bout de quarante minutes d'entre ces murs-là avec une épouvantable envie de vomir. A ne pas voir après manger.

13/06/2008

Beau joueur

Il faut être honnête et reconnaître que c'est JP Brighelli qui a eu la réaction la plus drôle et la plus intelligente au succès de la bien-pensance et du politiquement correct de Entre les murs. En substance et à quelques mots près il a dit : "La palme d'or est la meilleure chose qui pouvait arriver à ces élèves: c'est l'assurance que F.Begaudeau ne remettra plus jamais les pieds dans une salle de classe".