Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/02/2008

Internet assigné en référé par un syndicat (plaisant, non?)

C'était prévisible: le SNES attaque note2be.com (site de notation des professeurs par les élèves) en référé. Le site étant maintenant d'accès facile parce que non embouteillé, on peut le consulter en détail et constater qu'en réalité il y a très, mais très très peu de professeurs notés et, de plus, notés par très peu d'élèves. Peut-être parce que l'information n'a pas encore circulé entre eux, mais peut-être aussi parce que cela ne les passionne pas autant que leurs professeurs. En tout cas, ce que je supposais dans ma précédente note est maintenant avéré: lorsque le site est resté bloqué par un excès de connexions, cela ne pouvait provenir que de professeurs inquiets ou trépignant pour consulter leurs notes et celles de leurs collègues (l'information s'était répandue comme une trainée de poudre par listings de mails, ce qui n'était évidemment pas le cas des parents).
Le SNES évoque des lynchages en place publique, ou des "jugements personnels et subjectifs" pour contrer note2be et demande au ministère de s'associer à sa plainte. De deux choses l'une: soit ce type de sites est promis au succès et l'action du SNES est symbolique, soit les chances de démarrage sont faibles, et le SNES lui donne un sérieux coup de pouce en attirant l'attention. Quant à notre cher ministre, par nature bien brave et incapable de quelle que décision que ce soit, il parviendra sans doute à imaginer une synthèse improbable du pour et du contre.